Shutterstock

Fake Facts – Der Stoff, aus dem die Wahrheiten sind

jeudi 11. mars 2021 10:00 jeudi 11. mars 2021 10:50 Atrium

Création du TRIFOION Echternach. | Représentation théâtrale sur la perspective historique et les différentes formes de «Fake News» de Daliah Kentges.

«This is Fake News» - Depuis Donald Trump au plus tard, les Fake News sont sur toutes les lèvres. Ce terme, qui est devenu le mot tabou en 2017, a maintenant des connotations politiques claires et inclut la fraude électorale, la manipulation de l'image, les rumeurs, les faux rapports et les mensonges. Le concept de vérité est de plus en plus ébranlé par une politique de désinformation délibérément dirigée et par le discours de vérités alternatives et d'un âge post-factuel.

À l'heure de Facebook, Twitter, Whatsapp and Co., les Fake News se répandent à la vitesse de la lumière et la question se pose de savoir comment distinguer les vrais messages de ceux qui sont librement inventés et délibérément falsifiés. Un autre point important est le traitement et la communication officielle des Fake News. Comment fonctionne la diffusion ? Pourquoi les Fake News se répandent-elles si rapidement ? Quelles formes se répandent mieux que d'autres ? Quelles sont les réactions de la population ? Qui est digne de confiance ? Pouvons-nous vraiment le constater par nous-mêmes ?

Même s'il peut sembler que les Fake News soient un phénomène de notre présent, un regard sur l'histoire révèle que les faux reportages ont toujours fait partie intégrante de notre histoire humaine et ont eu une influence significative sur le cours de l'histoire. Même à l'époque des Égyptiens ou de l'empereur Constantin, des acteurs rusés opéraient avec de faux rapports afin d'affirmer leurs propres intérêts et de renforcer leur pouvoir. Le cas de Marie-Antoinette montre que même une déclaration soi-disant inoffensive comme «Qu'ils mangent de la brioche» peut orienter l'opinion de tout un peuple dans une certaine direction, et George Bush a également prouvé que l'on peut évoquer non seulement une victoire électorale mais aussi une guerre à l'aide de fausses nouvelles.

La représentation théâtrale, d'environ 50 minutes avec deux acteurs, vise d'une part à questionner l'idée de Fake News et à montrer les différentes formes qu'elle prend. D'une part, le spectacle se réfère à des cas du début et de la fin de l'histoire (Néron, Vatican, Révolution française, etc.). D'autre part, les cas actuels de l'histoire contemporaine seront un thème. Cela va du cas de Claas Relotius et de l'affaire du Spiegel, au 11 septembre, à George W. Bush et Donald Trump.

Pour enfants à partir de 12 ans et adultes

Régie : Daliah Kentges
Dramaturgie : Sarah Rock
Acteurs : Anouk Wagener, Pitt Simon

La première aura lieu le 12.03.2021 à 20h00 au TRIFOLION Echternach.
Après les représentations, il y aura une discussion avec la réalisatrice, le dramaturge et les acteurs.

Autres dates :
30.03.2021, 10h00 Événement scolaire CAPE Ettelbrück
30.03.2021, 20h00 Événement publique CAPE Ettelbrück

50 min. sans pause

Luxembourgeois | Français | Allemand | Anglais

L'événement aura lieu dans le cadre de la série à thèmes «Fake News ?! [ˈfɛɪ̯kˌnjuːs]». Autres événements de la série :

Date tbc. : Débat «Entre faux et faits – Fake News et éducation politique» en coopération avec le Zentrum fir politesch Bildung Luxemburg

Mercredi, 05.05.2021 : Débat «Les Fake News et leur signification pour les médias et le journalisme» en coopération avec le forum Magazine Luxembourg